elgooG Life | Music Blog


« Collision » (festival report 3/3)
23 août, 2008, 9:48
Filed under: other | Étiquettes: , , , , ,

PUKKELPoP festival

Là on arrive à « the very best festival of the world in the universe »…

Le pukkelpop a pris place le 14, 15 et 16 août dernier. Malheureusement je n’ai pu faire qu’un jour contrairement au trois années précédentes. Donc me voila arriver samedi vers 13h sur la plaine de kiewit…

On commence fort dès 13h avec les bloody beetroots qui avaient retournés tout le monde aux Ardentes. Et on peut pas dire qu’ils se sont calmés depuis…Enchaine ensuite directement crookers à 14h30. Etrange le grand est tout seul, pas le temps de réfléchir parce que ça balance dès les premiers morceaux, il fait au moins 35° dans le boiler room tout le monde est torse nu, c’est le grand bordel! vla le petit qui s’amène 30 min en retard, il a du regarder le match Italie-Belgique aux JO qui se jouait un peu avant…dégouté le gars à mon avis! Bref ils enchainent les tueries vraiment terrible ces crookers, en meilleur forme qu’aux Ardentes! On sort de ce chaudron à la fin de leur set, il est déja 16h, vite une chope!

Là, petit trou on en profite pour bouger, aller se taper assis près de la main stage. Ensuite arrive A-trak, que j’étais impatient de voir, bizarre le chapiteau est pas très rempli, on s’en fou le petit dj de kanye west envoit! Un très bon set avec un break rap oldschool qui passait très bien. tocadisco suit et le chapiteau est d’un coup plein à craquer, on file voir Bloc party. Et Bloc party assure à fond, les titres s’enchainent et à chaque intro il y a une mélodie qu’on connait qui laisse pousser un petit sourire, très sympa…

Retour vers le dance site ou les 2 many dj’s s’apprètent à commencer. Une foule immense essaye en vain d’entrer dans le boiler, nous on décide de se diriger vers le dance hall où le son est retransmis en attendant le début du live suivant. Les 2 many dj’s commence avec une nouvelle intro qu’à la soulwax-mas, fini le remix de YMCA, voici leur nouveau remix des chemical:

« Hey girls, hey boys, 2 many dj’s, here we  go! »

Ensuite vient le premier grand moment, les Simian Mobile Disco entrent sur scène. Disposition vraiment sympa sur scène, une table central où ils tournent autour pour atteindre chaque synthé, groovebox, effects qu’ils désirent. Un tout grand live, il y a eu un moment une montée énorme de bien 10 min, quel bonheur quand ça pète! Une des choses qui déchire ce sont les voix, elles sont parfaites, bourrées d’effects et comme le son était nickel on pouvait en distinguer toutes les nuances. Sincèrement un live électro comme j’ai rarement vu.

En plus les lumières étaient vraiment bien pensées donc on peut difficilement resister…

Simian mobile disco – live @ pukkelpop 08

La un choix difficile est arriver, Soulwax qui cloturait sur la main stage ou Etienne de crecy…? Ce sera Etienne de crecy et je l’ai pas regretté! Quel mise en scène monstrueuse, un live nickel, en plus il reprenait des chansons de « tempovision » et de « super discount 1 & 2 ». Si vous voulez avoir une idée de ce que ça donne, youtube est votre ami(e) pour la vidéo sinon attendez la fin du post. On part à la fin pour voir quand même le dernier quart d’heure de soulwax mais comme ils n’ont joué que 50 min au lieu d’une heure (bizarre), je n’ai eu droit qu’à NY excuses (nite version). Mais le pukkelpop a pris l’habitude d’enchainer avec un petit spectacle et un beau feu d’artifice pour cloturer le festival.

Ce festival est sans aucun doute le meilleur de Belgique. Un très bon compromis entre la multitude de scènes et d’artistes de Dour et les têtes d’affiches de Rock Werchter. Vivement l’an prochain! (toujours sans repèche bien sûr sinon…)

bonus:

Etienne de crécy – live @ pukkelpop 08

Daft punk – technologic (basement jaxx kontrol mixx)

The chemical brothers – hey boy hey girls (2 many dj’s remix)

Enjoy!